Contre Nature – l’exception et la règle / les inventions de la nature



Contre Nature – l’exception et la règle / les inventions de la nature

Pourquoi le serpent à jarretière mâle se déguise t-il en femelle ? Et cette aigrette blanche qui veille sur des œufs de crocodile, s’est-elle trompée de nid ? Comment sans jamais l’avoir entendu, le coucou peut-il à lui seul imiter le chant d’une couvée entière pour se faire nourrir à sa place ?

Pour retrouver d’autres documentaires animaliers, abonnez Vous à “Les animaux du Monde” :
-FACEBOOK : https://www.facebook.com/pages/Les-animaux-du-Monde/252148074987892?ref=bookmarks
-YOUTUBE : https://www.youtube.com/user/letopanimaux?sub_confirmation=1

Ce film va nous entraîner dans un univers surnaturel, digne des plus beaux contes fantastiques.
Leurres, mascarades, rencontres inattendues, mésalliances, comportements contre nature, anomalies, il nous rappelle que les capacités d’invention de la nature sont inépuisables. Comme si celle-ci s’ingéniait à toujours nous surprendre, à nous duper, nous égarer, ne cessant de déjouer les règles, et laissant ainsi noter soif de curiosité toujours inassouvie, notre désir intact….

source

Fahad Hameed

Fahad Hashmi is one of the known Software Engineer and blogger likes to blog about design resources. He is passionate about collecting the awe-inspiring design tools, to help designers.He blogs only for Designers & Photographers.

31 thoughts on “Contre Nature – l’exception et la règle / les inventions de la nature

  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    Impressionnant documentaire sur les comportement animals

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    un plaisir copulatif durant six heures ou plus, les femmes vont être jalouses et bonjour les échauffements et odeurs de caoutchouc brûlé.

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    I love these docs, but my French is not so good and all I can think about is having a glass of wine and some cheese when I listen to the French accent 😭 …it makes me hungry! 😥

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    Bon sang mais la mante religieuse: hypnotique danse de l'approche, prise d'aikkido pour neutraliser le mâle et coït morbide avec un décapité…C'est incroyable, répugnant et terrifiant à la fois O_O

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    Si des relations inter espèces de coopérations existent et qui plus est entre prédateur et proie potentielles comment se fait il que nous êtres humains en sommes encore à nous demander si certains ont leur place pour être aidés quand ils sont dans le besoin…

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    les serpeeent jai la chaire de poule,c'est du viole hhhhhhhhhhhhhhh laissez la tranquille

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    Je ne peut qu'être émerveillé devant la complexité de la vie. Elle arrive toujours à nous surprendre, et parfois on a d'agréables surprises. Si la vie est cruelle, elle possède aussi une grande bonté. Quel paradoxe.

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    La mante religieuse commence par manger le cerveau un peu comme les femmes!

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    faux le serpent n a pas le sang froid on dit qu il est thermoregulateur il regle sa chaleur corporelle grasse a la chaleur ambiante

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    Si les Hyènes et les Phacochères sont capables de vivre ensemble et même de coopérer au final. Alors tous les Hommes sont capables de le faire ….

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    aucun animal est plus dangereux que l'homme lui meme ! car lui chasse pour le plaisir , tandis que les animaux chassent pour se nourrir!

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    Je connais un coin où il y a des blaireaux, une renarde et des lapins qui "habitent" dans la même garenne. Ce n'est pas si étonnant que ça : la plupart des prédateurs sont programmés pour ne pas chasser dans un certain rayon autour de leur nid ou leur terrier. Et c'est tout à fait "naturel" : ceux qui attaquaient leur propre progéniture n'ont laissés aucun descendant.
    Donc, merci Mr Darwin. Simple logique.

    Reply
  • September 17, 2017 at 6:02 pm
    Permalink

    moi je pense que si les phacocheres vivent pres des hyenes c'est pour eviter les lions plus dangereux

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *